Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

L’actualité quotidienne reprend son court et quelques fois des faits divers dramatiques
sont évoquées par les médias, c’est le cas de cette famille dans l’Aude que
notre belle administration a salie, souillée, cette affaire qui réveille de douloureux
souvenir pour ta mère et moi*.
* se reporter au livre « Le printemps Blanc, Non Assistance à Familles en Danger »

En effet un père a été accusé d’acte de pédophilie à l’encontre de ses deux filles en bas-âge,
l’administration sans la moindre enquête a retiré les enfants aux deux parents pendant 15 jours,
pour s’apercevoir au final de son erreur.

Décidément, les années passent et les pratiques demeurent, ces gens là n’ont toujours pas évolués.

J’entends encore la piètre justification d’une responsable de cette administration sur cette
lamentable affaire, elle à tenté d’ expliquer devant les caméras qu’il n’y avait pas de faute de leur part,
c’est la procédure, il n’ont pas à investiguer d’avantage.

Belle démonstration encore une fois sur l’incohérence d’une administration censée protéger
les enfants et qui lorsqu’elle rentre en action c’est l’inverse qui se produit.

Il est indispensable que cette institution réfléchisse en amont aux conséquences d’une procédure,
pour des faits ignobles qui sans fondement peut tout au contraire laisser des blessures profondes
à des enfants et briser une famille.

Aucune leçon n’est tirée, on voit concernant l’affaire Outreau les conséquences d’un fiasco dont
personne ne veut endosser la responsabilité.

Cette affaire est révélatrice de l’hypocrisie dont notre pays est coutumier et dont le peuple seul en
subit les conséquences.

La présomption d’innocence n’est pas pour tous…..

La survie continue et nous voilà désormais dans les dernières semaines du premier tour de la
Présidentielle

Si tu avais été présent dans notre monde tu aurais voté pour la première fois, tes dix neuf ans t’aurais
permis de t’exprimer, de faire ton devoir civique,  d’apporter ta voix à l’un des candidats,
ces mêmes candidats qui lorsqu’il s’agit d’agir restent sans voix.

En ce qui me concerne, j’ai deux possibilités, la première est d’aller remplir mon devoir de citoyen,
mais suis-je encore un citoyen ? Et la deuxième consiste à déposer cette carte d’électeur
sur ta dernière demeure.

Comme tu le devines, je pense fortement à la deuxième possibilité, car je ne peux plus les supporter,
leur faire confiance, leur accorder le moindre intérêt, le moindre crédit, car eux même n’éprouvent
aucun intérêt pour nous, pour notre combat avec ta mère.

Certainement que là-haut tu vois ce que moi j’entends et je souhaite partager avec toi
quelques anecdotes dont chaque élection est porteuse, tel que moi je les ai perçu,
mais je ne suis pas sûr d’être le seul à penser ce qui suit.

Je ne vais ici te faire la liste de tous les candidats, douze me semble t-il?
Certains que tu connais et qui sont dans le paysage depuis quelques années.

Tout d’abord, et c’est une première, le Parti Socialiste présente comme candidat à l’élection
Présidentielle, une femme, il s’agit de Ségolène Royal compagne du Premier Secrétaire
de ce même parti, qu’un certain humoriste a surnommé « L’autre pays du fromage . »
cette boutade t’aurais fait sourire.

Il est évident que du côté de la droite plus exactement de l’UMP, celui qui y pense tous
les matins en se rasant et même d’après ses dires à d’autres occasions, Nicolas Sarkozy,
est candidat.

L’avant premier tour a donné lieu à toutes les spéculations, dont notamment la crainte de voir
Le Pen au deuxième tour, comme tu peux l’imaginer, grand frisson chez les socialistes.

Un certain Bayrou serait également un candidat à ne pas sous-estimer, car il met en avant le rejet 
des Français sur ce clivage Droite/Gauche qui n’a que trop duré. Il prône un nouveau partie où toutes
les sensibilités seront les bienvenues.

Nous voilà donc le 6 avril 2007, tant attendu par ces sauveurs de l’humanité qui souhaitent
apporter leur contribution personnelle au bien-être de chaque citoyen que nous sommes.

Les résultats tombent, il n’y aura pas de séisme cette fois-ci et c’est tout naturellement que les
deux principaux partis vont s’affronter, à ma gauche Ségolène Royal et à ma droite Nicolas Sarkozy.
En troisième position François Bayrou qui récolte tout de même neuf millions de voix.

Le deuxième tour est lancé et chacun y va de ses attaques, la presse ne s’en laisse pas compter
et nous apprenons par l’intermédiaire du Canard Enchaîné que Nicolas Sarkozy aurait bénéficié
d’un tarif préférentiel pour l’acquisition d’un duplex à Neuilly, il se justifiera en évoquant
une attaque personnelle indigne de la part de ses adversaires qui cherchent à le salir,
point final nous n’en saurons pas plus.

Un peu plus tard c’est au tour de Ségolène Royal et de son compagnon de se justifier
sur le paiement d’un impôt l’ISF, qu’ils auraient minoré.

Ils nous expliquerons qu’ils n’ont aucunement fraudé, le responsable c’est l’expert comptable
qui gère leurs affaires et qui apparemment a fait une mauvaise évaluation d’un patrimoine constitué ;
d’une maison dans le Poitou, d’une maison sur la Côte d’Azur
et d’un bel appartement à Boulogne Billancourt…

Beaucoup autour de moi s’offusque de la chose car pour des socialistes ils ont un bien
beau patrimoine et en plus c’est le PS qui est à l’origine de cet impôt,
mais ne font-ils pas partis de ce qu’une certaine presse qualifie de « gauche caviar » ?

Quelques uns, ironisent et reprendrons la remarque de Bernard Tapie qui évoque le fait
que si certains  socialistes sont au PS c’est qu’ils n’ont pas trouver de place à droite.

Si tu étais là, connaissant ton sens de la dérision, tu ne les auraient pas épargnés. Mais peut-être
que là où tu es, et je l’espère de tout mon être, tu vois ce que j’entends. Tu n’aurais pas accepté
quelque soit le camp de tel ou tel candidat, que ces gens qui chantent la Marseillaise à la fin
de chaque meeting et évoquent les symboles de notre belle République :
« Liberté, Egalité, Fraternité » soient suspectés de frauder.
Le monde parfait ici-bas n’existe pas et n’existera jamais,
mais tout de même si eux ne montrent pas l’exemple, qui le fera ?

Quand on compte le nombre de casseroles que les gens du pouvoir traînent derrière eux,
cela fait peur, de temps en temps un exemple est fait et l’on tire les oreilles du mauvais garçon
devant la populace pour mieux repartir…

Tu vois mon fils je deviens marginal, je rêve d’un monde qui ne peut exister, suis-je devenu fou ?
Ou bien alors depuis ce 21 décembre 2004 je ne me reconnais plus dans ce monde
dans lequel je navigue ?
Je pense que la réponse est dans la deuxième partie de la phrase

Après cette vaguelette médiatique de campagne les choses sont tombées dans les oubliettes,
la presse c’est tue  et chacun est retourné au combat ; la prise du pouvoir
et la fierté d’avoir dans quelques jours son portrait dans chaque lieu du citoyen.
Tel ou telle incarnera bientôt le chef suprême, «  le ou la number one »
de soixante millions d’individus.

Je passerai sur la bourde d’un certain Montebourg dont la réponse à la question
d’un journaliste lors d’une émission de divertissement a fait son effet, apparemment pas
 l’effet que son protagoniste en attendait, mise à pied…

A suivre

Partager cette page

Repost 0
Published by

Pr�Ntation

  • : La voix des usagers de la santé
  • : La voix des usagers de la santé
  • Contact

Association Jennyfer


http://www.association-jennyfer.fr

Des bénévoles aux services des Enfants atteints de cancer,  pour leur apporter du réconfort mais aussi pour défendre leurs droits.

Rien n’est plus beau qu’un sourire d’Enfant. Ensemble pour tous les Enfants vulnérables.

 

 

Pour Noelanie

http://www.violencescolaire.fr/ en mémoire de Noelanie petite victime d'un laxisme incompréhensible

Un combat pour Paul

A consulter le site: http://www.pourtoimoncoeur.fr
Le combat admirable de la maman de Paul

Le site du CNVP84

Le Collectif National des Victimes de la Psychiatrie: un combat de parents, de proches pour que leurs êtres chers soient humainement considèrés.

http://www.cnvp84.fr

Contact

Adresse messagerie: santeusagers@gmail.com